EHPAD Les Aubrières

EHPAD Les Aubrières

Fermer

Notre lecture du contexte: comment se jouer des forces du site pour induire un projet qui respire avec son contexte ?
Nous sommes au Sud-ouest de la ville de Saumur. C’est un site périurbain au paysage en parti constitué et qui propose un point de vue sur la ville et son château.
Le site se déploie depuis la zone pavillonnaire vers une frange paysagée à conserver et à mettre en valeur à l’Est de la parcelle. Il présente également l’opportunité de prolonger le réseau viaire en préservant la possibilité d’une traversée au Sud-Ouest comme une servitude potentielle à imaginer à terme.
Notre proposition se révèle la synthèse d’une double approche :
La première se fonde sur l’analyse du programme, la connaissance du sujet et tend vers un principe de bouclage des circulations dans une morphologie plutôt intérieure propre à l’organisation de l’établissement et une optimisation des parcours proposés au personnel soignant et aux résidents.
La seconde veut exploiter le site pour permettre une ouverture permanente du projet sur le paysage et organiser une diversité d’espaces extérieurs respirant avec chaque entité de programme.
Dans un jeu de plis et de glissements, la morphologie s’ouvre ainsi à « bras ouverts » depuis la rue du Grand Terrefort pour accueillir les futurs usagers dans le Hall d’accueil et la « place du village ».
Dans la même logique d’implantation en « bras ouverts » sur la nature, l’implantation en peigne permet alors de dégager trois grands jardins s’ouvrant sur la lisière paysagée à l’Est de la parcelle.
Jardin thérapeutique, Jardin sensoriel pour tous ou encore Jardin dédié à l’administration, ces trois espaces extérieurs vont alors structurer le village dans une organisation très lisible et dans une interaction permanente entre le paysage extérieur et les espaces de vie intérieurs.
A l’Ouest, la voie d’accès dessert naturellement une aire de stationnements paysagée respectivement dédiés aux visiteurs, à l’administration et au personnel de l’établissement dans une logique de proximité des accès dédiés.
La morphologie du projet propose donc une mise en relation spatiale et visuelle des différents espaces avec la nature épousant le projet.
Autocentré mais ouvert sur son contexte, sécurisé mais accueillant, le projet propose donc une mixité d’usages importante : Place du village, salle de restauration, pôle de soins, administration, salon de coiffure, espaces logistiques, Pasa, Upad et unités de vie etc, c’est la garantie d’un véritable lieu de vie.
L’organisation de l’Ehpad va donc naturellement s’organiser autour de la place du village qui prend vie dans la continuité de l’accueil et qui s’ouvre sur le jardin sensoriel et d’agrément dédié à tous.

Programme : construction d'un EHPAD de 85 lits
Surface : 5416 m²
Coût HT : 8 400 000 €
Etudes en cours